Nous utilisons des cookies pour le bon fonctionnement de notre site. En continuant votre visite, vous acceptez l'utilisation des cookies:

Communauté du chemin neuf - Communauté catholique à vocation oecuménique

Tchad
bandeau

Sur la brêche

Se tenir sur la brêche : intercéder !

 Une réflexion du père Laurent Fabre, fondateur et responsable de la Communauté du Chemin Neuf:

 

“SUR LA BRÈCHE” ET LA SPIRITUALITÉ
DE LA COMMUNAUTÉ DU CHEMIN NEUF

 


J’aime beaucoup le nom donné à ce qui est en train de naître en ce moment parmi nous “Sur la brèche” !

Je réalise combien ce qui commence, cette “communion” plus étroite et plus explicite à l’intérieur de cette grande alliance de prière qu’est notre réalité communautaire, s’inscrit au coeur même de notre vocation et de la vocation très spécifique de ce corps apostolique que nous sommes.

 

Aller “sur la brèche”, choisir de demeurer sur la brèche ... ne me fait pas penser seulement à cette image d’Ézéchiel du soldat qui défend la ville assiégée en se tenant à l’endroit dangereux où l’assaut de l’ennemi se fait violent et plus dangereux, là où la muraille est devenue vulnérable (l’endroit précis où telle personne est atteinte en son corps ou en son âme, là où la communauté est en danger, là où l’Église est déjà blessée, le point de rupture possible ... )

Choisir de s’engager “sur la brèche” me fait penser principalement à

  • Jésus priant toujours et partout ;

  • Jésus riant de la joie des apôtres de retour de mission et louant le Père d’avoir caché cela aux sages et aux savants et de l’avoir révélé aux tous petits ;

  • Jésus à tous les moments importants, au milieu des repas, de la fête, joyeusement rendant grâces ;

  • Jésus solitaire dans la nuit priant avant de choisir ses disciples ...

Mais aussi, mais surtout :

  • Jésus décidé, montant à Jérusalem au coeur du conflit,

  • Jésus priant pour l’unité et portant sur ses épaules jusqu’à l’endroit de la brèche la croix de toutes nos divisions ...

  • Jésus les bras en croix “sur la brèche”, comme pour tenir ensemble toutes nos contradictions, et faire l’unité par son corps (Éphésiens 2, 14-22) ...

  • Jésus enfin acceptant d’être “brèche lui-même”, coeur blessé de Dieu lui-même.

 

Coeur de Dieu touché pour toujours. Coeur prière-offrande-source afin que l’Esprit soit donné en abondance : “ils regarderont celui qu’ils ont transpercé” (Jn 19, 31-37) et “de son sein couleront des fleuves d’eau vive. Il parlait de l’Esprit que devaient recevoir ceux qui croient en lui”. (Jn 7, 38-39).

 

Autrement dit, à notre tour, à notre manière, mystérieusement, humblement à notre place dans ce grand corps qui est l’ Église, nous pouvons en nous tenant “sur la brèche” devenir “source” !

Source de Communion

Laurent Fabre +


Ubuntu
Ubuntu - Je suis car j'appartiens

Voir les vidéos Acheter les vidéos sur AME boutique
bloc media chemin neuf fin bloc media chemin neuf